Image

 

Lama Gelong Sangyay Tendzin, alias Lama Norbu Repa, est né en Europe en 1949, cinquième dans une famille de neuf enfants. La perte répétée de ses proches parents l'amena rapidement à réaliser la vérité de l'impermanence tout en tournant son esprit vers la pratique du Dharma.

De 1981 à 1997, il résida en permanence dans l'Himalaya: Népal-Inde-Ladakh-Tibet.
Depuis, il séjourne principalement en France où il a la fonction de Lama Résident  à "THEG -CHOG NORBU LING" -  Centre TNG, un Centre du Dharma Karma Kamtshang qu'il créa sous l'autorité spirituelle de Sa Sainteté le XVIIème Gyalwang Karmapa.

 En 1981, ayant reçu le refuge à Bodh-Gaya, le siège de l'Éveil en Inde, sa formation spirituelle formelle commença à Sherab Ling, le siège de son éminence Tai Situ Rinpoché, dont il eut la grâce de recevoir personnellement les enseignements sur les quatre pratiques préliminaires.

Ayant pratiqué celles-ci de manière satisfaisante, Rinpoché l'invita à recevoir l'enseignement sur les prosternations de son maître Saljé Rinpoche. Les bénédictions et la réalisation reçues de tels maîtres l'amenèrent instantanément à choisir la vie d' ermite.

Quittant Sherab Ling pour Tso-Pädma, le lac sacré de Guru Rinpoché où il accomplit la pratique des 100.000 prosternations en sept semaines à peine, avant de voyager pendant près d'un an dans plusieurs lieux bouddhistes sacrés  au Ladakh, Cachemire, Madhya-Pradesh, Népal et Bengale, tout en complétant les autres pratiques préliminaires.


Suite à cela, il eut la chance de rencontrer et de recevoir conseils, enseignements et initiations de plusieurs précieux Maîtres. Parmi ceux-ci : H.H. Sakya Trizin Rinpoché, H.H. Drukchen Rinpoché, leurs Éminences Gyaltsab Rinpoché, Jamgön Kongtrul Rinpoché, Dilgo Khyentse Rinpoché, Tulku Urgyen, les Très Vénérables Kalu Rinpoché et Pawo Rinpoché, Drubwang Sangye Nyenpa Rinpoché, Khenchen Thrangu Rinpoché, Dorlop Tenga Rinpoché, Bokar Rinpoché, Drupön Dechen Rinpoché, Chogling Rinpoché, Chökyi Nyima Rinpoché et Chimey Dorje Rinpoché.

Pendant les cinq années qui suivirent, connu sous le nom de Getshul Norbu Wangchug, il étudia et pratiqua la discipline Vinaya, suivant les enseignements du Vénérable Dorlop Tenga Rinpoché tout en pratiquant le Chemin du Vajrayana.

  • En 1990 à Bodh-Gaya, il prit l'engagement de mener la vie d'un yogi en présence de S.E. le IIIè Jamgön Kongtrul Rinpoché qui lui conféra le nom de Repa Sang-Ngag Gompo. Il poursuivit alors sa formation de méditation en retraite sous la direction du très regretté Vénérable Drupön Rinpoché, Lama Södnam Gyurmed, abbé de la Gompa Karma Kagyud au Stupa de Swayambunath dans la vallée de Kathmandu dont il reçut la transmission des Six Dharmas de Naropa.
  • En juin 1992, la reconnaissance de S. S. le XVIIè Tsurphu Gyalwang Karmapa, Orgyèn Trinley Dorjé, allait apporter des changements majeurs dans sa vie : après avoir pris part aux cérémonies d'intronisation de Sa Sainteté, Lama Repa quitta son ermitage pour le Tibet où il demeura pendant plusieurs années.
  • De 1992 à 1996, à l'invitation de son maître de Refuge, il résida au monastère de Tashi Khang au Tibet Central. En réponse à la demande qui lui fut faite, il s'engagea dans la restauration de ce lieu, fournissant aux moines tout le soutien nécessaire pour rétablir leur routine quotidienne.
  • De 1994 à 1996, Lama établit les activités de la Fondation NCF au Kham-NangXian, où il lança plusieurs projets d'assistance aux nomades pauvres et nécessiteux, répondant aux demandes persistantes des autorités locales.

Afin de collecter les fonds nécessaires, il initia la Fondation NCF à Hong Kong. Simulatanément, il voyagea et enseigna la pratique de la méditation, donnant des conférences sur le bouddhisme Vajrayana et dirigeant des ateliers de méditation à Hong Kong, en Belgique, en France, en Angleterre, en Allemagne et aux États-Unis.

  • Depuis 1997, il est impliqué dans la création et la gestion d'un Centre Dharma situé dans la région de Cathares en France, où il reste actuellement en retraite ouverte.
  • En 1999, Sa Sainteté Karmapa a conféré à cet endroit le nom de bon augure «THEG-CHOG NORBU LING» - «Le Sanctuaire de l'Insurpassable Voie Précieuse».
  • En 2004, Lama visita le monastère de Mirik en Inde, où il rendit un dernier hommage et participa aux funérailles du Vénérable Bokhar Rinpoché.
  • Au printemps 2006, Lama rendit hommage à Leurs Saintetés Le Karmapa et Le Dalaï Lama. Leur présentant le travail accompli jusqu'alors dans l'établissement du Centre-TNG, il les invita  à honorer le Centre par leur visite dans un avenir proche.
  • Plus tard en juin, Lama prit part à la cérémonie célébrant le 21e anniversaire de Sa Sainteté Karmapa Là, il eut l'occasion de rencontrer des représentants internationaux des monastères Kagyud et des centres du Dharma de par le monde. Il en profité pour faire connaître THEG-CHOG NORBU LING.
  • Le reste de l'année 2006 fut consacré à l'intensification du Dharma au Centre TNG : un calendrier annuel de rituels et d'événements fut institué et d'importants travaux d'édition des sadhanas et des enseignements prirent place.
  • En 2007, THEG-CHOG NORBU LING eut la grâce de la visite du Très Vénérable DorLop Benchen Tenga Rinpoché, qui consacra le Temple et conféra la transmission (Lung, Wang et Thrid) de la Pratique Ming Ling Dorsem, une pratique que Lama Sangyay Tendzin souhaite voir progressivement établie comme la pratique principale au Centre TNG.
  • En 2009, des travaux de maintenance ont eu lieu pour achever une maison de retraite proche destinée à une pratique plus intensive ainsi que pour améliorer les autres internats proposés aux membres de la Sangha. Au cours de l’été, de nouveaux sites du Dharma («Dzongs») créés par Lama furent enregistrés au Tsurphu Labrang :
      • TNG-PHOENIX: un groupe d'étude du Dharma en Arizona ;
      • TNG-IPOH: un centre du Dharma en Malaisie ;
      • KONCHOG TSEGPA PARKHANG: une maison d'édition du Dharma en France.
  • En 2010, répondant à l'invitation de Naljorpa Zödpa Norbu de DagShang Kagyud Ling à Sao Paolo, Lama y passa trois semaines à enseigner le précieux Dharma et à diriger des Pujas. Il rendit ensuite visite à TNG-PHOENIX et TNG-IPOH où il dispensa une semaine d'enseignements sur le Dharma. Il effectua également plusieurs visites en Suisse, où il créa TNG-SUISSE, un groupe d'étude du Dharma dans le canton français du Valais.

  • L'année 2011 fut consacrée à la pratique et à l'enseignement de la méditation :
      • L'année commença en Malaisie, à Cameron Highlands, où Lama organisa une retraite à NyungNay. Le succès de cet événement l'incita à renouveler l'expérience en septembre.
      • En août, Lama fit une courte visite au Tibet, visitant Samye-Chimphuk et le monastère de Tsurphu.
      • Pendant cette année, Lama rendit visite et donna soutien et enseignements aux Centre & Dzongs TNG (TNG-Ipoh en Malaisie, TNG-Suisse et TNG-Phoenix en Arizona).
  • L'année 2012 fut riche en événements, avec trois voyages en Asie:
      • Le premier était au Népal, pour et sera sa dernière rencontre avec le très regretté Vénérable Tenga Rinpoché. Ce fut aussi l'opportunité de commander les ornements de métal pour le projet des Stupas. Ces articles en cuivre et en or ont été soigneusement commandés à un artisan de la ville de Patan.
      • Le deuxième, quelques mois plus tard, pour assister à la cérémonie funèbre de Rinpoché, après quoi Lama effectua une retraite d'un mois au monastère de Gyurtö, où S.S Karmapa était en résidence.
      • Dans un troisième périple, Lama emmena un groupe de 40 membres du Sangha pour recevoir la transmission du cycle initiatique «Kagyud Ngag-Dzöd» conférée par S. E. Gyaltsab Rinpoché au Sikkim. Ceci fut suivi d'un court pèlerinage comprenant une visite à Son Eminence Jamgön Kongtrul Rinpoché en Son Monastère de Lava dans l'ouest du Bengale, ainsi qu'une visite à Sa Sainteté Karmapa à Gyurtö et à Son Eminence Tai Situpa à Palpung Sherab Ling. À chacun de ces éminents maîtres, Lama demanda conseils et présenta avec succès la requête à Son Éminence Tai Situpa de conférer les voeux de bodhisattva aux étudiants qui le souhaitaient.
  • L'année 2013 fut celle de la rénovation et de l'extension de la salle de méditation du Centre TNG.
      • Pendant l'été, Lama prit part à la transmission du «Chig-Shey Kun-Drol» donnée par S. E. Drubwang Sangyé Nyènpa Rinpoché à Benchen-Pologne.
      • Comme d' habitude, Lama termina l'année visita TNG-IPOH et TNG-SUISSE afin de donner des enseignements aux membres des sangha locaux.
  • En 2014, Lama prit part à la transmission du `` Chöd Wang Gya Sa '' confèré par S. E. Drubwang Sangye Nyenpa Rinpoché à son monastère de Swayambunath.
      • En mai, Lama assista à la réception accueillant la première visite de Sa Sainteté Karmapa en Europe, à Kamalashila en Allemagne, réunissant les représentants des Centres européens Kagyüd. Karma Lekshey qui représentait TNG-SUISSE l'accompagnait.
      • En juillet, Lama rendit visite à Sa Sainteté Karmapa au monastère de Gyurtö. À l'automne, Lama prit part à la transmission du `` Dam-Ngag Dzöd '' de Jamgön Kongtrul Lodrö Thayay, donnée par S. E. Sangye Nyènpa Rinpoché à son siège du monastère de Bènchèn au Népal.
      • Pendant ce voyage, il s'est également rendu à Sherab Ling pour recevoir l'ordination de Gelong de Son Éminence Tai Situ Rinpoché. C'est là qu'il reçut le nom de Gelong Sangyay Tendzin. Lors de ces voyages, Lama était accompagné d'un petit groupe de disciples, dont certains prirent des vœux en rapport avec leurs capacités d'engagement, à savoir :
        • Upasika Lekshey;
        • Upasika Yeshey Wangmo;
        • Upasika Döndrub Gyalmo;
        • Upasika Jangsem Drolma;
        • Getshul Trhinley Tobden
        • À la fin de l'année, Lama Sangyay Tendzin rendit visite à TNG-IPOH. À cette occasion, il offrit une copie des 18 volumes de la collection «Dam-Ngag-Dzöd» ainsi qu'une grande statue de Mahakarunika-Chenrezig à Mille-bras. L'occasion fut donnée de la bénir par une courte retraite de NyungNay.

  • En 2016, le programme de Lama Sangyay Tendzin débuta par une visite à TNG-Ipoh en Malaisie, où il donna une série d'enseignement et conduisit la retraite NyungNay qui s'y tient chaque année.
    A son retour en France à la mi-février, Lama resta en retraite ouverte au Centre TNG , où il dirigea un cycle de 8 NyungNay pour une retraite de 17 jours, accompagné des membres du sangha européen.

    Lama participa à la visite de Sa Sainteté Karmapa en Europe, prenant part aux événements qui se sont déroulés à Genève et à Paris. 

    En juin, Lama passa cinq semaines en Asie. Dès son arrivée en Inde, Lama prit part à un enseignement organisé par la sangha de Hong Kong. Après une courte visite à Son Eminence Tai Situ Rinpoché à son siège monastique de Palpung dans l'Himachal Pradesh, Lama rencontra H.H.Gyalwang Karmapa pour établir de futures transmissions du Dharma à THEG-CHOG NORBU LING. 

    Il se rendit ensuite au Népal pour y rencontrer brièvement S. E. Sangye Nyenpa Rinpoché ainsi que le très vénérable Karma Trinley Rinpoché à Jorpati-Bodnath. 

    Début juillet, Lama s'est rendu en Malaisie pour organiser un séminaire prévu à TNG-IPOH. 

    En octobre, Lama prit part à la visite de Son Eminence Tai Situpa à New York. Il poursuivit son voyage en visitant TNG-PHOENIX en Arizona, où il dirigea un Ganachakra de Guru Rinpoché, le 10è jour du calendrierlunaire. Lama est ensuite rentré en France au Centre TNG, où il demeura jusqu'à la fin de l'année, guidant les étudiants et animant un séminaire.

    En 2017, après avoir participé à la 8è transmission de Mahamudra donnée par Son Éminence Tai Situpa, Lama Sangyay Tendzin effectua un court pèlerinage à Borobodur en Indonésie et a organisa deux séminaires en Malaisie. Le reste de l'année, Lama resta en retraite ouverte en France, favorisant le développement du Centre TNG,
    2018 fut l'année des transmissions du Dharma suivantes :
    Lama Sangyay Tendzin commena l'année avec sa visite annuelle au TNG-IPOH au cours de laquelle il a eu la bénédiction de rencontrer Khenchen Thrangu RInpoche et Tulku Damchö Rinpoche. À Ipoh, Lama a donna une conférence au monastére Mahayana. Ce séjour fut suivi d'une courte visite à Singapour et en Indonésie.
    À son retour en France, Lama célébra Losar et dirigea une retraite à NyungNay.
    Fin mars, Lama se rendit à Delhi pour participer à la quatrième année de la transmission du 8e Mahamudra par Son Éminence Tai Situ Rinpoché.
    Fin mai, Lama participa à New York au Kagyu Monlam présidé par H.H.Le Karmapa, Orgyen Thrinley Dorje, sous les auspices de la Fondation Danang.
    En novembre, Lama assista à la transmission de Ka-Wang accordée à Bodh-Gaya par Son Éminence Tai Situ RInpoché. Il y était accompagné de quelques membres de la communauté TNG. Deux Upasikas ont profité de l'occasion pour s'engager davantage durant ce séjour et recevoir l'ordination de moniales novices conféré par Son Eminence,
  • 2019 fut de nouveau l'année de nombreuses activités:
    * Lama s'est rendu en Inde en avril, accompagné d'Upasika Lekshey pour suivre la cinquième année de la 8e transmission du Mahamudra donnée à Delhi par son Eminence Tai Situpa Rinpoché.

    * En juin, Lama accompagné de membres de la TNG Resident Sangha s'est rendu à Paris pour participer au Kagyud Monlam présidé par le Vénérable Ringu Tulku.

    * Fin août, Lama Sangyay Tendzin accompagné de 25 étudiants de diverses nationalités, réalisa un souhait de longue date : celui d'un pèlerinage au Tibet et la circumambulation du Mont Kalaish.

     Tout au long de l'année, Lama donna les quatre séminaires annuels à THEG-CHOG NORBU LING.

    À  la mi-novembre, Lama s'est rendu au TNG-IPOH où il dirige son séminaire annuel ainsi qu'une retraite à NyungNay.

  • En 2020, Lama Sangyay Tendzin restera principalement en retraite fermée à l' exception des séminaires et retraites de groupes programmées sur son agenda annuel publié sur ce site.